Kit solaire autonome refuge de montagne
Kit solaire autonome pour loge agricole
Kit solaire pour chalet en altitude
Electrification solaire pour chalet de montagne
Kit solaire pour chalet en Haute-Savoie
Kit électrification solaire restaurant en montagne
Electrification autonome d'un container pour Total
Electrification par le solaire d'une habitation sur l'île de Saint-Barthélemy
Panneaux solaires photovoltaïque au Maroc
Electrification solaire en Afrique
Installation solaire Numerica
Kit solaire autonome refuge de montagne
Kit solaire autonome pour loge agricole
Kit solaire pour chalet en altitude
Electrification solaire pour chalet de montagne
Kit solaire pour chalet en Haute-Savoie
Kit électrification solaire restaurant en montagne
Electrification autonome d'un container pour Total
Electrification par le solaire d'une habitation sur l'île de Saint-Barthélemy
Panneaux solaires photovoltaïque au Maroc
Electrification solaire en Afrique
Installation solaire Numerica
Kit solaire autonome refuge de montagne
Kit solaire autonome pour loge agricole

Qu'est-ce que l'autoconsommation solaire ?

On parle d'autoconsommation solaire lorsque l'on possède un système solaire photovoltaïque dont la production est destinée à être consommée directement par soi-même, sans revente à EDF.

maison autoconso

Comment un kit d'autoconsommation fonctionne ?

Les panneaux solaires photovoltaïques produisent sous le soleil un courant continu. Ce courant continu est transformé en courant alternatif par les onduleurs d'injection et injecté dans le réseau de votre habitation. En journée, votre maison consomme en permanence, même quand vous n'y êtes pas. Elle sera alimentée par l'énergie solaire. Si l'énergie solaire n'est pas suffisante, le complément proviendra du réseau EDF. Par contre, si la production solaire est supérieure à la consommation, le surplus repartira en direction du réseau EDF et ne sera pas valorisé. C'est l'architecture la plus simple existante en solaire, la plus fiable et la plus facile à mettre en œuvre, tant concrètement qu'administrativement. Les démarches sont très allégées.

Est-ce qu'en cas de coupure EDF j'aurai encore de l'électricité ?

Non. Il n'y a pas de stockage d'énergie d'une part et les onduleurs ne savent pas "créer" un réseau d'autre part. Ils ont besoin d'avoir un réseau stable comme celui d'EDF pour pouvoir injecter de l'énergie dedans. Il est clair qu'il n'est pas question non plus de se débrancher d'EDF, il ne s'agit pas d'un système autonome. Les systèmes autonomes existent, c'est d'ailleurs notre spécialité, mais nous parlons d'une toute autre complexité et d'un tout autre budget.

Il existe des solutions avec batteries de stockage, est-ce intéressant ?

On parle alors d'autoconsommation avec batterie. Techniquement l'architecture existe depuis des années, tous les spécialistes du solaire en site isolé, nous en faisons partie, connaissent très bien le sujet. Traditionnellement réalisé avec des batteries au plomb pour le stockage long, des solutions commencent à sortir avec des batteries lithium pour du stockage court. C'est séduisant car le système peut être surdimensionné, le surplus de production de la journée stocké pour être restitué en soirée. Mais il y a deux points importants à prendre en compte :

  • réglementairement les choses ne sont pas encore parfaitement finalisées et il est assez difficile de savoir ce qui est autorisé ou pas.
  • économiquement c'est un non-sens : les batteries coûtent cher et sont limitées en durée de vie, l'architecture matériel est plus complexe et coûteuse. Le prix de revient du kWh ainsi produit et stocké est deux à trois fois plus élevé que le prix du kWh économisé chez EDF.

Est-ce que le kit autoconsommation est rentable ?

Oui. Si ce n’était pas vrai il y a encore quelques années, aujourd’hui ce mode de fonctionnement est rentable. Plusieurs facteurs y contribuent :

  • Les prix des panneaux solaires qui ont considérablement chuté.
  • L’arrivée de petits onduleurs très économiques et très performants.
  • Très longue durée de vie des équipements dont les garanties atteignent les 20 ans ou plus, mais qui vont très probablement fonctionner bien plus longtemps que les durées de garantie
  • Et enfin le principal : Le prix de l’électricité a augmenté de façon considérable ces dernières années et le mouvement devrait encore s'accélérer.

C'est rentable, sans être exceptionnel. La motivation est souvent ailleurs : démarche éco-responsable, souhait de diversifier ses sources d'énergie ou encore gagner un peu d'indépendance vis à vis d'EDF.

Zoom sur le prix de l'électricité en France

En 2009, le kWh payé par un ménage était de 0,121€. Fin 2015 il a atteint 0,161€ soit une hausse de 33%.Pourtant plusieurs rapports d'offices européens ou nationaux considèrent que le coût de l'électricité en France est toujours trop bas. Tous les spécialistes annoncent encore des hausses sur plusieurs années. Nous sommes encore bien en dessous de la moyenne européenne, et très loin derrière l'Allemagne avec ses 0,30€/kWh.

hausse des prix

Source: Le Point

Est-ce que l'installation solaire est écologique ?

Oui, c’est écologique.

Nous laissons à d'autres le soin de faire les savants calculs de bilan carbone, mais d'une manière générale tous les spécialistes s'accordent à dire que les systèmes photovoltaïques de production récents remboursent leur dette écologique en deux ans de production. Les outils de production modernes sont plus efficaces, les filières de recyclage se mettent en place et parviennent à recycler 85% des composants des panneaux solaires.

APB-ENERGY cotise à la filière de recyclage PV CYCLE.

Est-ce que je peux faire l'installation du kit autoconsommation moi-même ?

Tant que l'on est sur des petits kits de quelques panneaux, avec des micro-onduleurs qui ont l'avantage de ne pas travailler avec des tensions de panneaux dangereuses, il est possible pour un bon bricoleur avec quelques notions d'électricité de faire sa propre installation. Le raccordement pouvant se faire dans une simple prise, ou dans votre coffret électrique, sans modification majeure.

Pour les systèmes plus importants, utilisant des onduleurs string ou onduleurs centraux, les tensions en courant continu en sortie de panneaux sont plus dangereuses et les préconisations d'installation sont plus sévères. L'appel à un artisan électricien est préférable.

Comme pour toute intervention, vous ou l'installateur êtes tenus de respecter les normes applicables. Le coffret AC que nous proposons avec nos kits autoconsommation permet de se conformer aux exigences relatives à la protection de votre installation.

Quelles sont les démarches ?

Pour de l'autoconsommation, elles sont très simples :

  • Une déclaration de travaux si vous posez les panneaux sur votre toit (pas nécessaire si c'est au sol).
  • Un formulaire à remplir en ligne sur le site de ENEDIS (EDF) pour déclarer votre installation : Convention d'Autoconsommation. ENEDIS dispose alors de 15 jours au maximum pour vous retourner la convention contre-signée. (Voir modèle : www.enedis.fr/sites/default/files/Enedis-FOR-RAC_43E.pdf)
  • Ajuster votre police d'assurance


Il faut toutefois respecter les préalables :

  • Être propriétaire ou obtenir du propriétaire l'autorisation de poser des panneaux solaires.
  • Vérifier les règles d'urbanisme local.
  • Avoir un compteur EDF de type numérique. Si vous avez un compteur mécanique, ENEDIS est tenu de le changer à ses frais.
  • Utiliser des onduleurs avec fonction de découplage conforme à la norme VDE0126-1-1/A1 version VFR2014



Si vous habitez dans une zone classée, par exemple à proximité d'un monument historique, ou dans un parc national, il est préférable de consulter votre Mairie au préalable.

Qu'est-ce que l'autoconsommation solaire ?

On parle d'autoconsommation solaire lorsque l'on possède un système solaire photovoltaïque dont la production est destinée à être consommée directement par soi-même, sans revente à EDF.

maison autoconso

Comment un kit d'autoconsommation fonctionne ?

Les panneaux solaires photovoltaïques produisent sous le soleil un courant continu. Ce courant continu est transformé en courant alternatif par les onduleurs d'injection et injecté dans le réseau de votre habitation. En journée, votre maison consomme en permanence, même quand vous n'y êtes pas. Elle sera alimentée par l'énergie solaire. Si l'énergie solaire n'est pas suffisante, le complément proviendra du réseau EDF. Par contre, si la production solaire est supérieure à la consommation, le surplus repartira en direction du réseau EDF et ne sera pas valorisé. C'est l'architecture la plus simple existante en solaire, la plus fiable et la plus facile à mettre en œuvre, tant concrètement qu'administrativement. Les démarches sont très allégées.

Est-ce qu'en cas de coupure EDF j'aurai encore de l'électricité ?

Non. Il n'y a pas de stockage d'énergie d'une part et les onduleurs ne savent pas "créer" un réseau d'autre part. Ils ont besoin d'avoir un réseau stable comme celui d'EDF pour pouvoir injecter de l'énergie dedans. Il est clair qu'il n'est pas question non plus de se débrancher d'EDF, il ne s'agit pas d'un système autonome. Les systèmes autonomes existent, c'est d'ailleurs notre spécialité, mais nous parlons d'une toute autre complexité et d'un tout autre budget.

Il existe des solutions avec batteries de stockage, est-ce intéressant ?

On parle alors d'autoconsommation avec batterie. Techniquement l'architecture existe depuis des années, tous les spécialistes du solaire en site isolé, nous en faisons partie, connaissent très bien le sujet. Traditionnellement réalisé avec des batteries au plomb pour le stockage long, des solutions commencent à sortir avec des batteries lithium pour du stockage court. C'est séduisant car le système peut être surdimensionné, le surplus de production de la journée stocké pour être restitué en soirée. Mais il y a deux points importants à prendre en compte :

  • réglementairement les choses ne sont pas encore parfaitement finalisées et il est assez difficile de savoir ce qui est autorisé ou pas.
  • économiquement c'est un non-sens : les batteries coûtent cher et sont limitées en durée de vie, l'architecture matériel est plus complexe et coûteuse. Le prix de revient du kWh ainsi produit et stocké est deux à trois fois plus élevé que le prix du kWh économisé chez EDF.

Est-ce que le kit autoconsommation est rentable ?

Oui. Si ce n’était pas vrai il y a encore quelques années, aujourd’hui ce mode de fonctionnement est rentable. Plusieurs facteurs y contribuent :

  • Les prix des panneaux solaires qui ont considérablement chuté.
  • L’arrivée de petits onduleurs très économiques et très performants.
  • Très longue durée de vie des équipements dont les garanties atteignent les 20 ans ou plus, mais qui vont très probablement fonctionner bien plus longtemps que les durées de garantie
  • Et enfin le principal : Le prix de l’électricité a augmenté de façon considérable ces dernières années et le mouvement devrait encore s'accélérer.

C'est rentable, sans être exceptionnel. La motivation est souvent ailleurs : démarche éco-responsable, souhait de diversifier ses sources d'énergie ou encore gagner un peu d'indépendance vis à vis d'EDF.

Zoom sur le prix de l'électricité en France

En 2009, le kWh payé par un ménage était de 0,121€. Fin 2015 il a atteint 0,161€ soit une hausse de 33%.Pourtant plusieurs rapports d'offices européens ou nationaux considèrent que le coût de l'électricité en France est toujours trop bas. Tous les spécialistes annoncent encore des hausses sur plusieurs années. Nous sommes encore bien en dessous de la moyenne européenne, et très loin derrière l'Allemagne avec ses 0,30€/kWh.

hausse des prix

Source: Le Point

Est-ce que l'installation solaire est écologique ?

Oui, c’est écologique.

Nous laissons à d'autres le soin de faire les savants calculs de bilan carbone, mais d'une manière générale tous les spécialistes s'accordent à dire que les systèmes photovoltaïques de production récents remboursent leur dette écologique en deux ans de production. Les outils de production modernes sont plus efficaces, les filières de recyclage se mettent en place et parviennent à recycler 85% des composants des panneaux solaires.

APB-ENERGY cotise à la filière de recyclage PV CYCLE.

Est-ce que je peux faire l'installation du kit autoconsommation moi-même ?

Tant que l'on est sur des petits kits de quelques panneaux, avec des micro-onduleurs qui ont l'avantage de ne pas travailler avec des tensions de panneaux dangereuses, il est possible pour un bon bricoleur avec quelques notions d'électricité de faire sa propre installation. Le raccordement pouvant se faire dans une simple prise, ou dans votre coffret électrique, sans modification majeure.

Pour les systèmes plus importants, utilisant des onduleurs string ou onduleurs centraux, les tensions en courant continu en sortie de panneaux sont plus dangereuses et les préconisations d'installation sont plus sévères. L'appel à un artisan électricien est préférable.

Comme pour toute intervention, vous ou l'installateur êtes tenus de respecter les normes applicables. Le coffret AC que nous proposons avec nos kits autoconsommation permet de se conformer aux exigences relatives à la protection de votre installation.

Quelles sont les démarches ?

Pour de l'autoconsommation, elles sont très simples :

  • Une déclaration de travaux si vous posez les panneaux sur votre toit (pas nécessaire si c'est au sol).
  • Un formulaire à remplir en ligne sur le site de ENEDIS (EDF) pour déclarer votre installation : Convention d'Autoconsommation. ENEDIS dispose alors de 15 jours au maximum pour vous retourner la convention contre-signée. (Voir modèle : www.enedis.fr/sites/default/files/Enedis-FOR-RAC_43E.pdf)
  • Ajuster votre police d'assurance


Il faut toutefois respecter les préalables :

  • Être propriétaire ou obtenir du propriétaire l'autorisation de poser des panneaux solaires.
  • Vérifier les règles d'urbanisme local.
  • Avoir un compteur EDF de type numérique. Si vous avez un compteur mécanique, ENEDIS est tenu de le changer à ses frais.
  • Utiliser des onduleurs avec fonction de découplage conforme à la norme VDE0126-1-1/A1 version VFR2014



Si vous habitez dans une zone classée, par exemple à proximité d'un monument historique, ou dans un parc national, il est préférable de consulter votre Mairie au préalable.

Vous avez un projet d'autoconsommation solaire ? Contactez-nous.